Comment tailler les fruitiers ?

Afin d’améliorer la productivité des arbres fruitiers du jardin, il est important de les tailler par moments. Comment s’y prendre pour tailler ses arbres fruitiers ? Quelles sont les périodes de l’année adaptées à la taille des fruitiers ? 

A quel moment tailler les fruitiers ?

Chaque plante constitue une espèce végétale particulière et possède donc des propriétés qui lui sont propres et ce bien que la majeure partie des fruitiers appartiennent à une seule et même famille. Ainsi, tous les arbres fruitiers ne se taillent pas à la même période de l’année. Pour chaque plante, il y a des mois adéquats pour procéder à la taille. Néanmoins, il est possible d’affirmer de manière générale que :

  • Les arbres fruitiers à noyaux doivent être taillés à la fin de l’été ou juste au début de l’hiver. C’est notamment le cas du prunier, de l’abricotier et de l’amandier, par exemple.
  • La taille des arbres fruitiers à pépins se fera plus globalement en hiver. Dans cette catégorie, nous citerons le pommier, le cognassier ou encore le poirier.

Le calendrier de taille des arbres fruitiers donne plus de précisions sur les mois correspondant à la taille de chaque plante. En effet, certaines plantes nécessitent d’être taillées plusieurs fois dans l’année.

 

Quelques erreurs à éviter absolument

Pour que la taille de fruitiers se fasse en toute tranquillité, il convient de présenter ici, les erreurs à ne pas commettre. Voici les plus importantes :

  • Erreur N°1: Tailler l’arbre à la mauvaise période ; une erreur grave qui peut coûter la vie à l’arbre. Quel que soit l’arbre fruitier, sa taille se fait en hiver ou au début de l’hiver, afin de faciliter la cicatrisation.
  • Erreur N°2: Procéder à une taille trop courte. Les jardiniers qui ne maîtrisent pas la taille des fruitiers doivent se contenter de couper juste les branches abîmées, le bois mort et les branches étouffantes. Une taille trop courte peut, en effet, provoquer de mauvaises récoltes par la suite.
  • Erreur N°3 : Tailler en arrachant les fibres de bois. Ceci est généralement dû à un outil de coupe mal adapté. Le bon outil doit correspondre au diamètre de la branche et être pourvu de lames désinfectées cicatrisantes.
  • Erreur N°4 : Faire une coupe trop droite. Veillez à tailler en biseau tout en respectant un angle de 45 degrés. En outre, pour faire en sorte que les gouttes de pluie ne s’écoulent pas sur le bourgeon, inclinez la partie supérieure du biseau vers celui-ci.
  • Erreur N°5 : Confondre un bourgeon de fleur et un bourgeon à bois. Souvenez-vous que les bourgeons à bois sont très durs tandis que les bourgeons de fleurs sont plutôt tendres. Et gardez à l’esprit que les bourgeons de fleurs sont à privilégier pour les récoltes futures.

 

Quelques bons gestes à adopter pour tailler les fruitiers

  • S’équiper des bons outils
  • Enlever les bois morts à la main
  • Enlever les branches qui sont trop proches des rameaux
  • Tailler d’un geste sûr pour plus de netteté.

Comment bien tailler les arbres fruitiers ?