Que faire au jardin en décembre ?

Le jardin s’est habillé de givre ou de neige et les journées courtes et glaciales de décembre n’incitent pas à sortir au jardin. Il est temps de terminer d’installer les protections hivernales et de planter les fruitiers et les haies.

Pelouse

Les premières gelées sont arrivées. Il n’y a pas grand-chose à faire pour la pelouse ce mois-ci. Pensez à enlever les feuilles mortes de la pelouse pour éviter l’apparition de la mousse. En cas de gel ou de neige, évitez de marcher sur le gazon. Profitez des mois plus calmes pour réviser votre tondeuse.

Jardin

  • Planter les arbres d’ornement ou fruitiers : en les mettant en terre à ce moment-ci, les racines ont tout l’hiver pour adhérer à la terre. Elles repousseront plus rapidement au printemps. Procéder à un trou de plantation de 1 m de diamètre et de 80 cm de profondeur. Mélanger la terre avec du compost ou du terreau.
  • Planter les houx : c’est la période ou on distingue bien les sujets femelles dont les branches sont couvertes de baies. Vous devrez planter un de chaque pour être sur d’obtenir des branches couvertes de fruits.
  • Tailler les grands arbres : élaguez-les pour les aérer et reconstituer une silhouette équilibrée. L’automne est le meilleur moment pour élaguer les arbres, car ceux-ci sont endormis jusqu’au printemps. Protégez les plaies avec de la pâte cicatrisante.

Hivernage

  • Protégez les plantes non rustiques à l’aide d’un voile d’hivernage ou en rassemblant les feuilles. Protégez également vos palmiers en liants les palmes ensemble afin de protéger le coeur du palmier.
  • Paillez le pied des plantes fragiles qui sont installées en pleine terre avec des feuilles mortes ou de la paille.
  • Coupez les robinets extérieurs, vidangez les tuyaux non isolés pour éviter qu’ils ne s’abîment avec le gel.
  • Ne laissez pas de soucoupe sous les pots et veillez à ce que l’eau puisse s’écouler facilement du pot.

Potager

  • Si ca n’a pas encore été fait, nettoyez les parcelles ayant reçu des cultures, puis aérez le sol des parties cultivées qui sont vides en utilisant une grelinette pour ne pas perturber la vie microbienne en sous-sol.
  • Etalez du fumier, du compost ou tout amendement organique sur la terre pour lui apporter des nutriments à long terme. Vous pouvez également étaler un paillage de feuilles mortes broyées.
  • Si vous cultivez votre potager en hiver, placez des protections hivernales (tunnels, cloches, etc.) pour protéger les plants et prolonger les récoltes : persil, salades tardives, etc.).

Fruits

  • Plantez les arbres fruitiers hors période de gel. N’oubliez pas d’apporter un bon engrais dans le trou de plantation et de mettre un tuteur.
  • Plantez également les arbustes à fruits rouges (framboisiers, groseilliers, etc).
  • Apportez de l’engrais naturel au pied des fruitiers.
  • Frottez les troncs couverts de mousse.
  • Traitez les arbres fruitiers pour éliminer les insectes et les maladies. Utilisez un traitement d’hiver, en générale des huiles de paraffine qui étouffent les oeufs des insectes ou de la bouillie bordelaise pour lutter contre les maladies. Appliquez en premier lieu la bouillie bordelaise lorsque les feuilles sont tombées et ensuite après quelques semaines appliquez le traitement d’hiver.
  • Apportez de la cendre de votre cheminée au pied des arbres fruitiers. Les cendres sont riches en potasse et en oligoéléments, elles fourniront un coup de pouce à vos arbres.

Jardin d’intérieur

  • Installez votre sapin de Noël, de préférence naturel.
  • Arrosez les plantes de façon modérée sans maintenir d’humidité constante au niveau des racines. Attendez toujours que la terre sèche en surface avant un nouvel arrosage.
  • N’arrosez pas les cactus et plantes grasses.
  • Ne maintenez pas vos plantes trop près des radiateurs.
  • Nettoyez les feuilles de vos plantes avec un chiffon humide : plantes et orchidées.
  • Espacez dans le temps l’apport d’engrais pour vos orchidées. Faites tremper vos orchidées durant 5 à 10 minutes toutes les 2 semaines.